Comment survivre dans le froid extrême avec un kit de survie en milieu polaire ?

Spread the love

Comprendre les dangers du froid extrême

Définition du froid extrême

Pour commencer, soyons précis dans notre terminologie. Qu’entend-on par « froid extrême » ? Techniquement, on peut parler de froid extrême lorsque la température descend sous les -40°C, même si, en réalité, le danger peut se manifester bien avant, particulièrement si le vent et l’humidité s’en mêlent.

Les risques physiologiques liés au froid

Le froid extrême peut avoir de nombreuses conséquences néfastes sur notre organisme. En voici quelques-unes :

  • Hypothermie : L’hypothermie survient lorsque le corps n’est plus capable de produire suffisamment de chaleur pour compenser celle qui est perdue. C’est une urgence médicale qui, non traitée, peut rapidement conduire à un arrêt cardiaque.
  • Gelures : Les gelures sont des blessures dues au gel des tissus. Elles touchent en particulier les extrémités (doigts, orteils, nez, oreilles).
  • Frostnip : Moins sévère que la gelure, le frostnip correspond à une congélation partielle de la peau, qui reprend son aspect normal après réchauffement.
  • Trench foot ou « pied des tranchées » : C’est une condition qui peut supvenir en cas d’exposition prolongée à l’humidité et au froid (entre 0 et 10°C). Elle provoque douleurs et engourdissements, et peut dans les cas les plus graves nécessiter une amputation.

La préparation à l’affrontement du froid

Pour faire face au froid extrême, une bonne préparation est essentielle. Voici quelques points à considérer :

  • Vêtements isolants : Il est crucial d’avoir une bonne couche d’isolation pour piéger la chaleur corporelle. Privilégiez les matières naturelles comme la laine ou le duvet, ou synthétiques, comme le polypropylène ou le polyester. La marque Patagonia propose par exemple une large gamme d’équipement haute performance.
  • Hydratation et nutrition : Même en période de froid, votre corps peut se déshydrater. Assurez-vous donc de boire suffisamment et de manger des aliments riches en énergie.
  • Savoir s’abriter : En cas de tempête soudaine ou si le froid devient trop intense, savoir construire un abri de neige peut être crucial. Une pelle à neige légère et résistante, comme celles vendues par la Black Diamond, peut faire ici toute la différence.

Affronter le froid extrême est une entreprise qui ne souffre pas de négligence. Une connaissance précise des risques et une préparation adéquate sont des pré-requis essentiels.

Autres Articles de Survie en Relation

Contenu d’un kit de survie en milieu polaire

Le must-have : Equipement de survie en milieu polaire

Les conditions extrêmes du milieu polaire requièrent un équipement qui peut littéralement faire la différence entre la vie et la mort. Voici une liste d’articles essentiels.

Vêtements isothermiques

La protection la plus importante face au froid est un bon ensemble de vêtements. Le système de couches est généralement recommandé, incluant une couche de base qui peut évacuer la transpiration (comme du laine mérinos), une couche isolante (comme un pull en polaire ou une veste en duvet) et une couche externe imperméable et coupe-vent. The North Face et Patagonia sont des marques réputées proposant ce type de vêtements.

Une tente de survie


Un abri est vital en milieu polaire. Assurez-vous d’avoir une tente de survie capable de résister aux conditions climatiques extrêmes. Une tente dôme comme les modèles de la marque Hilleberg sont particulièrement recommandées.

Un sac de couchage grand froid


Un sommeil réparateur est crucial pour survivre dans le froid. Préférez un sac de couchage grand froid, comme les modèles Marmot ou Mountain Hardwear conçus pour des températures allant jusqu’à -40 degrés.

Un réchaud et des ustensiles de cuisine


Réchauffer son corps de l’intérieur est également crucial. Un réchaud à gaz ou multifuel comme les modèles MSR sera très utile. N’oubliez pas un jeu d’ustensiles de cuisine adaptés.

Kit de premiers secours et outils de survie

La nature imprévisible de l’environnement polaire demande une trousse de premiers soins complète, incluant des bandages, des pansements adhésifs, des désinfectants, et des médicaments de base. Un couteau de survie multifonctions, une lampe frontale avec des batteries de rechange, une boussole et des allumettes imperméables sont autant d’autres incontournables.

Communication et orientation


Un GPS et un téléphone satellite comme ceux de la marque Garmin pourraient être vos meilleurs alliés en cas de problème. Complétez cela par des cartes topographiques détaillées de la région que vous comptez explorer.

Alimentation et hydratation

La survie dans le froid requiert des calories, beaucoup de calories — jusqu’à 6000 par jour dans les conditions les plus extrêmes ! Des repas lyophilisés, des barres énergétiques, du thé et de la soupe instantanée peuvent aider à répondre à ces besoins, surtout lorsqu’il est difficile de chasser ou de pêcher.
N’oubliez pas l’eau : bien que la neige environnante puisse être fondue pour de l’eau potable, le processus de fonte est énergivore. Une bouteille thermos pour garder les boissons chaudes ainsi qu’un système de filtration d’eau peuvent être de bons ajouts au kit.

Survivre en milieu polaire : le dernier mot

Pour survivre en milieu polaire, chaque détail compte. Cela va des bottes adaptées, à la sélection d’un bon sac de couchage, en passant par des couvertures de survie thermiques. N’hésitez pas à investir dans des articles de haute qualité : votre vie pourrait en dépendre. Éducation, planification et préparation sont les trois piliers de la survie en milieu polaire.

Autres Articles de Survie en Relation

Utilisation optimale du kit de survie en milieux polaires

Naviguer à travers les labyrinthiques contrées polaires n’est définitivement pas pour les cœurs sensibles. Ces régions sont inhospitalières, impitoyables et peuvent rapidement se transformer en cauchemars pour les mal préparés. Lorsque vous vous aventurez dans ces environnements, un kit de survie en milieux polaires bien équipé n’est pas un luxe, mais une nécessité vitale. Cet article offre une plongée approfondie et détaillée dans l’utilisation optimale du kit de survie en milieux polaires.

Composition essentielle du kit de survie en milieux polaires

Il est vital de comprendre que chaque élément de votre kit de survie joue un rôle crucial dans votre survie. Voici une liste des éléments essentiels à inclure dans votre kit:

  • Une tente de haute qualité pour les climats extrêmes. Elle sera votre abri contre le froid mordant. Hillberg et MSR sont des marques réputées.
  • Un sac de couchage conçu pour résister à des températures extrêmement basses.
  • Un réchaud pour faire fondre la neige et préparer de la nourriture chaude. Un bon exemplaire est le réchaud à gaz MSR WindPro II.
  • Des vêtements thermiques, y compris des sous-vêtements, des chaussettes, des gants et des lunettes de protection.
  • Un kit de premiers secours avec des provisions pour traiter le gel et l’hypothermie.
  • Des fournitures alimentaires de longue durée, telles que des barres énergétiques et des repas lyophilisés.
  • Une pelle en neige pour creuser un abri dans la neige en cas de besoin.

Utilisation des éléments du kit de survie

Une fois que vous avez tous les éléments essentiels dans votre kit de survie, l’étape suivante consiste à savoir comment les utiliser de manière optimale.

Élément du kit Utilisation optimale
Tente Choisissez un endroit abrité du vent pour installer votre tente. Utilisez les cordes et piquets pour la sécuriser.
Sac de couchage Assurez-vous de ne pas transpirer en y entrant car l’humidité peut geler au contact de l’air froid.
Réchaud Faites fondre la neige pour l’eau et préparez de la nourriture chaude régulièrement pour maintenir votre température corporelle.
Vêtements thermiques Mettez des couches de vêtements pour piéger la chaleur corporelle. Remplacez tout vêtement mouillé immédiatement.
Kit de premiers secours Appliquez un traitement immédiat en cas de gel ou d’hypothermie. Contrôlez régulièrement vos extrémités.
Fournitures alimentaires Mangez régulièrement et en petite quantité pour maintenir vos niveaux d’énergie.
Pelle en neige Utilisez-la pour creuser un abri de neige en cas de tempête soudaine ou pour creuser votre voiture ou équipement coincé dans la neige.

Votre kit de survie est votre meilleur allié dans les rudes conditions polaires. Ne négligez aucun de ses éléments et prenez le temps de vous familiariser avec chaque composant. Souvenez-vous, en milieu polaire, la préparation et la connaissance sont la clé de votre survie.

Autres Articles de Survie en Relation

Tips et astuces de survie dans le froid extrême

La préparation : la clé de la survie

La réussite de toute expédition polaire dépend largement de la préparation préalable. La connaissance et la compréhension du terrain et du climat local, associées à une préparation matérielle et mentale adéquates, offrent les meilleures chances de survie.
Equipement de survie : Un équipement de survie approprié est primordial. Cela inclut des vêtements isolants, des allume-feux, une tente d’urgence, un outil multifonction et une trousse médicale. En matière de vêtements, il est préférable d’opter pour des marques comme North Face ou Canada Goose, réputées pour leur excellente isolation thermique.
Connaissance locale : La connaissance des conditions climatiques particulières, des caractéristiques du terrain et de la faune locale peut être cruciale. Chaque région polaire a sa propre dynamique, il est donc essentiel d’étudier et de comprendre ces spécificités avant de s’y aventurer.

Survivre dans la neige et la glace

Voici quelques techniques de base pour survivre dans un environnement de neige et de glace :
Creuser un abri : En l’absence de tente ou en cas de force majeure, creuser un abri dans la neige peut être une solution vitale.
Se maintenir au chaud : En cas de froid intense, il est essentiel de rester en mouvement pour maintenir la température corporelle. Prévoyez des exercices simples à réaliser régulièrement.
S’hydrater : L’eau peut être difficile à trouver, mais la neige, si elle est correctement purifiée, peut constituer une source d’eau potable.

Stocker et conserver la nourriture

Dans un environnement polaire, la conservation des aliments à basse température est moins problématique. Cependant, il est essentiel de stocker la nourriture de manière à ce qu’elle soit protégée des animaux sauvages. Des marques comme Yeti Coolers offrent des solutions de stockage résistantes aux ours, idéales pour ce type d’expédition.

Faire face aux risques spécifiques

En milieu polaire, nombreux sont les dangers particuliers auxquels vous pouvez être confronté : gelures, hypothermie, avalanches, animaux sauvages, etc. Il est essentiel d’apprendre à les anticiper et à y répondre.
PREVENTION : Pour éviter les gelures et l’hypothermie, le secret est de rester au sec. Il faut donc éviter de transpirer et se réchauffer dès les premiers frissons. Une astuce consiste à se couvrir légèrement plus que nécessaire pour éviter la surchauffe, et de porter plusieurs couches d’isolation afin de permettre une ventilation maximale.
ALERTES : En cas d’avalanche, il est primordial de s’équiper d’un Détecteur de Victimes d’Avalanches (DVA) et de savoir l’utiliser. Il doit être porté sur soi en permanence.
Avec les bons outils et les bonnes connaissances, même l’environnement polaire le plus inhospitalier peut être surmonté. Ces conseils et astuces pour survivre dans le froid extrême peuvent bien sûr être adaptés et appliqués à d’autres environnements de survie. Rappelons-nous qu’en toutes circonstances, la maitrise de soi et la préparation restent les clés de la survie.

Autres Articles de Survie en Relation


Laisser un commentaire