Flambée de la grippe à travers le pays, signes d’amélioration pour la bronchiolite : les dernières tendances de santé

Spread the love

Propagation accélérée de l’influenza alors qu’une lueur d’espoir se profile pour la bronchiolite

Alors que le froid de l’hiver s’intensifie, la santé publique nationale est mise à l’épreuve par une recrudescence notable de la grippe saisonnière. D’après le dernier bulletin de Santé publique France paru récemment, l’épidémie gagne en vigueur sur l’ensemble du territoire français.

L’augmentation rapide de la grippe en métropole

  • Progression géographique de l’épidémie : Quatre zones supplémentaires franchissent le seuil critique et rejoignent la région Sud-Est déjà en état d’alerte épidémique.
  • Statut préoccupant : Hormis trois régions encore moins touchées, la majorité de l’Hexagone se trouve en phase pré-épidémique, l’anticipation d’une vague épidémique est impérative.

Signes encourageants pour la bronchiolite

  • Tendance à la diminution : Le volume d’admissions aux urgences liées à cette infection respiratoire chez les jeunes enfants de moins de deux ans, qui avait atteint son pic en début de mois, affiche un recul.
  • Résultats chiffrés : La semaine passée, une décroissance significative des passages aux urgences pour bronchiolite a été enregistrée, marquant un recul improvisé de plus d’un millier de cas par rapport à la semaine précédente.

En cette période où la vigilance est de mise, il est notable de voir que la dominance de l’épidémie de grippe se renforce dans toutes les tranches d’âge. L’augmentation des cas se reflète dans l’activité hospitalière, avec une montée des passages aux urgences et des hospitalisations. Un constat préoccupant d’autant que la campagne de vaccination grippe avait sonné l’alarme sur une participation moindre des seniors comparativement à l’année précédente.

Stabilité du Covid-19 en toile de fond

Le spectre du Covid-19 avec un nouveau variant n’est pas loin derrière, même si une certaine stabilisation de ce dernier est observée tant au niveau des chiffres de la médecine de ville qu’à l’hôpital. Néanmoins, la bronchiolite semble perdre du terrain, bien que la situation reste sous haute surveillance.

Cette dynamique des affections saisonnières pose un défi de taille pour le système de santé, qui doit jongler entre une vigilance accrue pour la grippe et l’accalmie naissante de la bronchiolite chez les tout-petits.

Autres Articles de Survie en Relation


Laisser un commentaire