Vague de froid record en Scandinavie : les pays nordiques affrontent des températures glaciales

Spread the love

Températures Extrêmes dans les Pays Scandinaves : Une Vague de Froid Inédite

Un froid saisissant traverse actuellement la Scandinavie, causant des températures basses record qui n’avaient pas été vues depuis des dizaines d’années. En Suède, la mercure a plongé jusqu’à -43,6°C, ce qui représente la température la plus froide pour un mois de janvier depuis l’année 1999, dixit Mattias Lind, météorologue à l’agence suédoise SMHI.

Froid Rigoureux en Europe du Nord : Des Températures Jamais Vues depuis le XIXe Siècle

Non seulement la Suède a été touchée par cette onde de froid avec un nouveau record de température à Kvikkjokk-Årrenjarka, mais l’ensemble des nations nordiques subissent également cet événement climatique rare. La Finlande a enregistré des températures plongeant à -38,7°C dans la région de Laponie au nord, tandis qu’Enontekiö a vu le thermomètre descendre à -42,1°C. La Norvège et le Danemark affrontent aussi le grand froid, avec des prévisions annonçant une possible chute supplémentaire de la température.

Répercussions sur la Vie Quotidienne et les Transports

Les citoyens, bien qu’accoutumés aux hivers rigoureux, doivent s’adapter à ces conditions climatiques hors normes pour la saison. Certains se tournent vers la pêche sur glace comme activité de substitution, tandis que d’autres profitent de l’occasion pour se livrer au ski de fond.

  • Adaptation des résidents : Malgré l’habitude du climat hivernal, l’ampleur actuelle du froid oblige à des ajustements inattendus.
  • Impacts sur les transports : Les systèmes ferroviaires et autoroutiers sont particulièrement affectés, avec des blocages de véhicules constatés au Danemark et en Suède.
  • Appel à la prudence : Les autorités recommandent de limiter les déplacements pour éviter les encombrements et accidents sur des routes dangereusement glissantes.

Le Changement Climatique et les Phénomènes Météorologiques Extrêmes

Selon les recherches de World Weather Attribution (WWA), la fréquence et l’intensité des épisodes de froid extrême ont diminué globalement à cause du changement climatique. Cependant, Ben Clarke et Friederike Otto, chercheurs associés chez WWA, tempèrent en rappelant que la variabilité naturelle du climat permet encore l’apparition de telles vagues de froid, même dans un contexte de réchauffement planétaire. Ces épisodes frigorifiques ne viennent donc pas contredire le phénomène plus large du réchauffement climatique.

Autres Articles de Survie en Relation


Laisser un commentaire